► Retour à la home
Annuaire Vert
nouveaux produits
Gamme hygiène intime

Gamme hygiène intime

BIOTURM

L’hygiène intime – un sujet très intime qui concerne toutes les femmes

L’hygiène intime : 
un sujet très intime qui concerne toutes les femmes

 

 

Sur la peau et les muqueuses se trouvent un grand nombre de bactéries vitales pour la santé et indispensables pour soutenir les fonctions naturelles de la peau. Ce sont, entre autres, les diverses bactéries lactiques qui se trouvent, p. ex. dans l'appareil digestif et les organes génitaux. Ces bactéries produisent de l'acide lactique qui diminue le pH, situé entre 3 et 4 pour les parties intimes. Ceci contribue à repousser les agents pathogènes, les bactéries nocives ne peuvent pas se multiplier dans un milieu acide et n'atteignent donc pas la zone génitale. En comparaison : Le pH de la peau se situe environ à 5,5. Dans la zone des parties intimes de la femme, ces bactéries lactiques sont appelées « les bacilles de Doederlein ». Elles forment la flore bactérienne caractéristique de cette zone. Elles produisent et maintiennent la protection naturelle, la flore naturellement lacto-fermentée de la zone intime.

Juste avant ou après les règles et pendant la grossesse, les risques d’inflammations augmentent. Maladies ou infections peuvent également favoriser l'apparition de mycoses. Les antibiotiques prescrits pour diverses raisons endommagent par ailleurs la flore intestinale et intime, provoquant parfois diarrhées et mycoses. La fréquentation des piscines avec des taux de chlore élevés, celle des saunas ou des jacuzzis et l’utilisation de lingettes ou de serviettes hygiéniques imprégnées de substances désodorisantes ou désinfectantes, peuvent irriter la région intime et endommager la flore vaginale. La diminution de la production hormonale pendant et après la ménopause a également une influence perceptible sur la flore intime. Il est donc primordial de maintenir le pH autour de 3 à 4 et de préserver la fonction de protection naturelle de la flore intime. La plupart du temps, les inflammations vaginales et pertes abondantes résultent d'une hygiène excessive ou inadaptée. A cause de leur pH trop élevé, certains savons, gels douches et shampooings enlèvent et détruisent l’acide lactique qui protège la région intime, perturbant ainsi les défenses naturelles. 


Le complexe actif lacto-intensif BIOTURM est fabriqué à partir de petit lait bio ; grâce à son pH acide (de 3 à 4) il contribue de manière idéale à la préservation de la flore naturelle intime.
Ce complexe est intégré dans les produits de BIOTURM de la gamme hygiène intime en forte concentration et contient, en plus de l'acide lactique naturel, d'autres substances actives telles que des lactates, des acides aminés, et des oligoéléments issus de la fermentation naturelle du lactosérum avec les bactéries lactiques. La fonction protectrice de la flore vaginale est ainsi maintenue et soutenue, ce qui permet d'éviter les divers désagréments de la zone intime.

Notre gamme d’hygiène intime complète comprend les produits suivants : Gel d’hygiène intime (pour femme et homme), Mousse d’hygiène intime en flacon pompe, Baume intime, Déodorant spray intime et Crème à raser intime – mousse, gel et baume sont aussi disponible avec le composant phare « cranberry » (canneberge).

Consultez notre site www.bioturm.fr pour en savoir plus !

En France vous pouvez commander cette gamme par l’intermédiaire de Pur Aliment S.A.R.L.
info@puraliment.frwww.puraliment.com