► Retour à la home
Annuaire Vert
actualités
Le Drive Tout Nu lève 500 000 euros pour développer un réseau de franchises sur toute la France

Le Drive Tout Nu lève 500 000 euros pour développer un réseau de franchises sur toute la France

Le Drive Tout Nu, le nouveau concept de drive "zéro déchet" créé en région toulousaine par Salomé et Pierre Géraud, vient de lever 500 000 euros auprès d'investisseurs de l'économie sociale et solidaire pour accompagner le développement de son modèle sur toute la France.

La crise sanitaire du nouveau coronavirus n'aura pas freiné les projets de la start-up toulousaine Le Drive Tout Nu. Bien au contraire. L'entreprise a bénéficié à fond de l'effet d'accélération du confinement à la fois sur le commerce en ligne, les services de drive et le commerce de proximité.

"Nous avons enregistré une progression de plus de 150% de nos commandes en ligne dès le mois de mars", souligne Pierre Géraud, cofondateur avec Salomé Géraud de la société. Une tendance consolidée en avril et mai. De quoi conforter les choix stratégiques de l'entreprise et l'amener à concrétiser rapidement ses projets d'expansion. Forte de sa preuve de concept dans la métropole toulousaine, Le Drive Tout Nu vient de boucler une levée de fonds de 500 000 euros pour engager l'essaimage de son modèle sur toute la France.

 

Le lancement d'un nouveau réseau de franchises

L'opération, accompagnée par plusieurs investisseurs de l’économie sociale et solidaire (France Active investissement, Colam Impact, Quadia et le nouveau fonds Makesense Seed 1) vise principalement à préparer tous les outils nécessaires pour monter un nouveau réseau de franchises. "Nous devons consolider notre plateforme informatique et accompagner nos partenaires dans le choix de leurs fournisseurs", explique Pierre Géraud. Car la règle du Drive Tout Nu sera la même pour tous les sites à son enseigne.

Créé en 2018, le Drive Tout Nu propose un concept de drive "zéro déchet" : les consommateurs passent leurs commandes en ligne de produits en vrac. La société assure la logistique et le conditionnement en emballages réutilisables (bocaux en verre et sacs en toile). Les consommateurs sont invités à venir récupérer leurs courses et s'engagent à rapporter les contenants vides. "Nous ne travaillons qu’avec des producteurs qui acceptent de nous livrer en vrac ou en zéro déchet. Et nous nous engageons à ce que 60% à minima d’entre eux soient situés dans un périmètre de moins de 100 km autour du point retraits des commandes", précise Pierre Géraud.

15 ouvertures prévues à trois ans

La constitution d'une équipe projet, avec le recrutement d'un responsable informatique, est prévue dans les prochaines semaines pour mettre en place le nouveau réseau de franchises et accompagner sa montée en puissance. L'ambition est d'ouvrir trois premiers sites dès l'année 2021. D'ici fin 2023, le Drive Tout Nu table sur une quinzaine d'ouvertures un peu partout en France, avec à la clef une soixante de création d'emplois, à raison de 4 emplois par site.

 

Deux nouvelles implantations en propre sur l'agglomération toulousaine

Le 1er Drive Tout Nu a ouvert ses portes fin 2018 à Beauzelle, près de Blagnac, dans le Nord-Ouest de l'agglomération toulousaine. Il regroupe un entrepôt, un espace de préparation des commandes et le point d'accueil des clients. L'offre commerciale a été progressivement renforcée et le site propose dorénavant plus de 1 400 produits en référence, des produits alimentaires, mais aussi cosmétiques ou ménagers, conditionnés dans des emballages réutilisables.

La société travaille avec 130 fournisseurs, dont 75% sont dans ce fameux rayon des moins de 100 km. Pour conforter son assise en région toulousaine et élargir sa zone de chalandise, le Drive Tout Nu prévoit aussi l'ouverture de deux nouvelles succursales, plutôt dans le Sud de l'agglomération. Ces deux nouvelles implantations, qui seront gérées en propre, sont prévues d'ici la fin de 2020.

Le Drive Tout Nu emploie actuellement 9 salariés. La startup a réalisé un chiffre d'affaires de 500 000 euros en 2019 et table sur plus d'un million pour 2020. L'effectif devrait être renforcé d'une dizaine d'emplois supplémentaires d'ici fin 2020.

Source : L'Usine Digitale,  Marina Angel | Publié le 29 mai 2020 à 13H33