► Retour à la home
Annuaire Vert
Dossier produit
Produits de la ruche
Dossier les produits de la ruche : le miel bio (1/4)

Dossier les produits de la ruche : le miel bio (1/4)

Dossier mensuel : La ruche, une maison vertueuse

Au vu de l’importance des produits de la ruche, nous allons y consacrer un dossier spécial qui sera développé au travers de 4 volets :


Les produits de la ruche sont une excellente alternative à la médecine allopathique pour soigner bien des maux de saison. Nous débuterons ce dossier par le miel, puis nous verrons, la gelée royale, la propolis, puis le pollen.

 

La ruche, un modèle pour l’homme

La ruche est « un laboratoire qui a bénéficié de soixante millions d’années de mise au point », affirme Patrice Percie du Sert : une capacité impressionnante de résistance aux microbes en dépit d’une concentration impressionnante des abeilles au cm2 et d’une forte chaleur (35 degrés), une entente quasi-parfaite entre les abeilles, un goût prononcé pour le travail, une organisation exemplaire et l’élaboration depuis des millions d’années de substances indispensables à leur survie et à leur bien-être qui nous font rêver. Pas étonnant que la ruche exerce depuis des millénaires une telle fascination sur l’homme, qui utilise les vertus curatives de ses trésors. Suite aux diverses analyses scientifiques, l’intuition a laissé place désormais à des preuves avérées, qui ont démontré au fil du temps que les substances contenues dans le miel agissent comme de véritables médicaments.

 

Le miel bio, l’or de la ruche

Présente sur terre depuis plus de 120 millions d’années, le miel accompagne l’homme depuis la nuit des temps. On a d’ailleurs retrouvé mention du miel et de la cire utilisés comme médicaments sur le papyrus égyptien d’Ebers, l’une des sources d’information les plus fiables à propos des pratiques médicales de cette époque, datant de 1700 avant J.C. A Babylone, selon les textes médicaux Assyriens, le miel était utilisé en friction et en ophtalmologie. Hippocrate, le « père de la médecine », conférait par ailleurs au miel un grand nombre de vertus thérapeutiques, aussi bien en usage interne qu’externe.

Ce nectar des Dieux, qui reflète l'âme profonde d'un terroir, nourrit l’homme (après les abeilles), le réjouit et le protège. Selon le Journal Officiel de la République française du 02/07/2003, « Le miel est la substance sucrée naturelle produite par les abeilles de l’espèce Apis mellifera à partir du nectar de plantes ou des sécrétions provenant de parties vivantes des plantes, ou des excrétions laissées sur celles-ci par des insectes suceurs, qu’elles butinent, transforment en les combinant avec des matières spécifiques propres, déposent, déshydratent, entreposent et laissent mûrir dans les rayons de la ruche. A l’exception du miel filtré, aucun pollen ou constituant propre au miel ne doit être retiré, sauf si cela est inévitable lors de l’élimination de matières organiques et inorganiques étrangères ».

Le saviez-vous ? Chaque voyage permet aux abeilles de rapporter 40 ml de nectar. Il faut donc environ 50 000 vols, soit l’équivalent de plusieurs fois le tour de la terre, et plus d’un million de fleurs visitées pour fabriquer 1 kg de miel ; le tout en sélectionnant soigneusement leur variété et leur contenu. Quant aux fleurs visitées, elles reçoivent un marquage vibratoire pour éviter un double travail aux abeilles suivantes.

 

De qualité il sera

Selon la législation européenne, le miel est, par définition, un produit naturel qui ne peut contenir ni colorant, ni conservateur, ni additif d’aucune sorte. Il ne peut y avoir ni ajout ni retrait de quelque substance que ce soit. Aliment vivant, il ne doit pas être pasteurisé ni  chauffé à plus de 35°C (température naturelle de la ruche), au risque très probable de le dénaturer. Dans le meilleur des cas, il peut être ennobli par l’homme par une désoperculation manuelle au couteau, un affinage naturel ou une dynamisation qui augmente sa richesse en principes actifs, accroît sa vitalité énergétique et son information vibratoire.

L’indication «miel» est suivie obligatoirement de sa provenance botanique, de son origine communautaire ou extracommunautaire. Les mélanges d’origines diverses sont toutefois autorisés et mentionnés. Il est vivement recommandé de consommer des miels issus de l’Agriculture Biologique.

En Europe, le cahier des charges du miel bio est très strict. Voici les principales exigences auxquelles les apiculteurs doivent se conformer pour pouvoir prétendre au label AB :

  • les ruches doivent être entourées de cultures biologiques ou sauvages sur un rayon de 3 km
  • les zones de butinage doivent être éloignées d’au moins 3 km des sources de pollution (villes, autoroutes, zones industrielles, décharges…)
  • les ruches doivent être construites avec des matériaux non traités, sans peintures ni vernis synthétiques
  • les cadres situés à l’intérieur des ruches doivent être en cire biologique
  • les abeilles doivent être essentiellement nourries de leur miel ; le recours à l'alimentation artificielle doit rester très exceptionnel
  • les abeilles doivent être soignées par des méthodes naturelles (de type homéopathie ou phytothérapie)
  • lors de la récolte, l’usage de répulsifs chimiques est interdit
  • l’extraction doit être effectuée à froid, sans chauffage.

 


FOCUS PRODUIT

Le miel Manuka est un produit subtil et raffiné, provenant de Nouvelle-Zélande. Possédant un goût crémeux très apprécié des gourmets, il offre une alternative savoureuse aux classiques miels occidentaux. Issu du buisson théier (Leptospermum scoparium) qui ne pousse qu’en Nouvelle-Zélande, il fait voyager, le temps d’une dégustation, dans un autre hémisphère.

Les Maoris, indigènes de Nouvelle-Zélande, utilisent le miel Manuka depuis des siècles. Les apiculteurs de ce pays doivent recueillir le miel Manuka des ruches en un temps record, étant donné que l’espérance de vie de la fleur de Manuka ne dépasse pas 6 semaines. Les apiculteurs doivent ensuite attendre la prochaine saison pour faire la moisson de cet or naturel.

On trouve dans le commerce des miels de manuka MGO. Cette norme MGO (Méthylglyoxal) atteste de la présence de Méthylglyoxal*, aux propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, et le chiffre en indique sa concentration dans le miel. Ainsi, le miel Manuka est disponible en MGO 30+, 100+, 250+, 400+ et 550+.

* La présence de Méthylglyoxyal dans le miel a été mise en évidence par le Professeur Thomas Henle du Centre Hospitalier Universitaire de Dresde en Allemagne.

Dans les miels classiques, la concentration en Méthylglyoxyal varie entre 1 à 10 mg par kg, alors que dans le miel Manuka MGO, les concentrations peuvent atteindre jusqu’à 800 mg/kg.

 


 

 

Une composition unique

Le miel est une solution très concentrée de glucides, à savoir de multiples sucres simples ou composés, caractéristiques de l’origine (avec seulement 15 à 20 % d’eau).
Il s’agit essentiellement de glucose et de fructose, dont le rapport  avec la teneur en eau, conditionne la cristallisation. Plus il y a de glucose, plus vite le miel cristallise. Les teneurs en eau de moins de 14% rendent le miel très visqueux. Il ne cristallise plus et devient vitreux.
Il est également riche en vitamines (notamment de la série B), sels minéraux, acides aminés, en enzymes comme la glucose oxydase qui stimulent la cicatrisation par production de petites quantités régulières de peroxyde d'hydrogène et de facteurs antibiotiques naturels (inhibines).

Le saviez-vous ? Le miel est un excellent vecteur des huiles essentielles. N’hésitez pas à ajouter des huiles essentielles ciblées, que vous choisirez en fonction de l’utilisation souhaitée (lavande pour un miel apaisant ou cicatrisant, néroli pour un effet antistress…).

 

Des propriétés exemplaires

Nés de biotopes locaux riches en plantes rustiques et médicinales, les miels ne se contentent pas de séduire notre palais, mais font en plus don de leur grande richesse en éléments bio disponibles.
Ils participent au maintien d'une belle vitalité pour tous et aident à vivre pleinement les saisons.
Ils possèdent des propriétés prébiotiques sur le corps humain, en grande partie attribuables aux oligosaccharides. Les miels stimulent la croissance, l’activité des lactobacilles et bifidobactéries de la microflore intestinale humaine.

Par ailleurs, les caractéristiques physico-chimiques du miel, son acidité (pH compris entre 3 et 5), sa forte osmolarité (capacité à extraire l’eau des cellules vivantes), sa grande viscosité, ses enzymes en font un excellent antibactérien. De nombreuses études scientifiques de par le monde attestent de l’activité antibactérienne sur les principaux germes pathogènes comme  Staphylococcus Aureus, Escherichia coli, etc. rencontrés le plus souvent sur les plaies chirurgicales.

Cicatrisant, grâce à la présence d’enzymes comme la glucose oxydase, qui stimulent la cicatrisation par production de petites quantités régulières de peroxyde d'hydrogène, le miel se révèle d'une rapide et réelle efficacité thérapeutique, appliqué sur les brûlures, ulcères, plaies ou cicatrices chirurgicales infectées.

De nombreuses autres propriétés sont reconnues au miel comme par exemple le fait d’être une excellente source alimentaire d’antioxydants, majoritairement des flavonoïdes. La quantité et le type de flavonoïdes trouvés dans le miel varient selon l’origine florale.
En principe les miels les plus foncés, comme celui de sarrasin, contiennent des quantités de flavonoïdes supérieures aux miels plus clairs.

Côté bien-être, le miel, comme les autres substances apicoles, possède en effet une fréquence vibratoire propre qui, correctement préservée et amplifiée, permet d’influer favorablement sur un état mental ou émotionnel précis.

Côté beauté, le miel est un véritable booster d'hydratation de la peau (appliqué en masque par exemple). Il accélère la cicatrisation et la régénération de la peau tout en calmant ses irritations grâce à son pouvoir adoucissant.

 

Des miels bio aux différents visages

Pendant sa vie butineuse, chaque ouvrière est spécialisée dans une espèce florale particulière. Certes, l’ensemble des abeilles d’une ruche peut « travailler » sur une dizaine ou une vingtaine d’espèces végétales différentes situées dans leur secteur, mais les récoltes effectuées à l’issue des grandes miellées permettent d’obtenir un miel unifloral. On a dénombré plus d’une cinquantaine de substances aromatiques.

Dans la pharmacopée traditionnelle, chaque miel a des vertus spécifiques, suivant l’origine des fleurs butinées.
A titre d’exemple, le miel d'oranger est calmant, le miel de bruyère est diurétique, antalgique et améliore le prostatisme*, le miel d'eucalyptus calme la toux et soulage les voies urinaires, le miel d'acacia est recommandé pour la prévention ou le traitement de troubles ou d’ulcères gastriques, le miel de tilleul favorise le sommeil et les miels de pin et de sapin sont des classiques dans les affections hivernales des bronches.

Quant aux miels polyfloraux, ils se différencient selon leur région d’origine. On trouve ainsi du miel « toutes fleurs » ou « mille fleurs » de Bretagne, de Corse, des Alpes…

Peu connus et pourtant si intéressants pour notre santé, il est possible de réaliser des aromiels ou miels aromatiques en ajoutant quelques gouttes d’une huile essentielle ou d’une synergie (dilution maximale à 1% soit 30 gouttes pour 100 g de miel), dans un miel de qualité.

* Ensemble des troubles urinaires liés à l'hypertrophie de la prostate.

 


 

Recette de l’eau de miel bio

L’eau miellée est une eau qui sert autant en cosmétique pour le nettoyage quotidien de la peau ou pour apaiser des rougeurs, que pour faire des gargarismes. Il est tout à fait possible de la boire : elle réhydrate et fortifie, en cas de fièvre ou de diarrhée.
Dans un récipient propre en verre d’environ 125 ml (du type pot de confiture), mettre un verre d’eau, puis une cuillère à soupe de miel bio, puis mélanger en créant un vortex. A utiliser  immédiatement.


Non  content de séduire nos papilles, le miel, de par ses nombreuses vertus, devrait faire partie de toutes les trousses à pharmacie tant ses applications sont multiples et son efficacité avérée. Un trésor de la nature dont nous ne sommes pas prêts de nous lasser…

 

 

 


Ce site Internet est votre espace. Faites-le vivre !

Laissez vos commentaires, complément d’information et retours d’expériences ci-dessous.