Le secteur conventionnel s’intéresse de plus en plus au bio, souhaitant bénéficier de l’engouement croissant des consommateurs pour des produits plus respectueux de leur santé et de l’environnement.
S’il s’agit de préserver votre spécificité et votre savoir-faire dans le domaine du bio, il convient aussi de rendre votre point de vente le plus attrayant possible pour fidéliser vos consommateurs actuels et en conquérir de nouveaux.
L’été, période par définition plus calme avec les départs en vacances, est particulièrement propice à des réaménagements pour dynamiser votre magasin.


Mettre en scène le point de vente

La vitrine est la première chose que le consommateur va voir de votre magasin : elle peut lui donner ou non l’envie d’y entrer pour faire des achats en fonction de la première impression qu’il en aura.

Si son aménagement le permet, il est important de changer régulièrement la mise en scène de cette vitrine afin de renseigner le client, d’attirer sa curiosité et de présenter de façon explicite vos spécificités.

A quel rythme ? 1 fois par mois.

Comment ? En y plaçant des produits qui suivent les grands thèmes en lien avec les saisons : détox et Pâques au printemps ; minceur, solaires et circulation en été ; stress et bien-être articulaire en automne ; immunité, fatigue et Noël en hiver…

Vous pouvez théâtraliser la vitrine en créativant par vous-même (avec des accessoires de décoration, des bocaux, des paniers ou cagettes, des nappes, paréos ou foutas, des fleurs, des coquillages…) ou en faisant appel à vos fournisseurs qui pourront mettre à votre disposition une PLV dédiée (panneaux, vitrophanies, présentoirs, kakémonos…) qui mettra en plus leurs propres produits en avant. Pour créer du mouvement, placez vos produits sur différents niveaux, utilisez des couleurs (mais pas plus de 3 différentes), faites comme si vous mettez en scène une histoire avec les produits que vous avez sélectionnés.

En complément, vous pourrez aussi installer à l’intérieur du magasin des présentoirs en tête de gondole et en caisse pour mettre en avant certains produits, lesquels devront être régulièrement changés et suivre, comme toujours, la saisonnalité.


Moderniser vos installations

Tout en évoquant la naturalité qui vous est propre, votre magasin ne doit pas pour autant être austère et vieillot et refuser de suivre les règles du merchandising.
Sans revoir l’organisation complète de votre point de vente, il est intéressant de déplacer certains rayons ce qui donnera une impression de nouveauté à vos clients. Ce réaménagement leur permettra peut-être en prime de découvrir et d’avoir envie d’acheter des produits qu’ils n’avaient pas repérés jusqu’alors car ils ne se trouvaient pas sur leur circuit de courses habituel.

Comment ? Suivant la stratégie que vous aurez définie, vous pourrez placer à l’entrée du magasin :

-    Les nouveautés du moment : pour les faire découvrir.
-    Les best-sellers : des produits que vous êtes assurés de vendre et ceux pour lesquels certains consommateurs se déplacent spécialement.
-    Des produits de restauration rapide (salades-repas, plats cuisinés en barquettes ou bols, tartes salées et sucrées, parts de pizzas, sandwiches, salades de fruits, yaourts ou desserts végétaux, petites bouteilles d’eau, jus de fruits…) et de snacking (biscuits, pâtisseries)…. Ce rayon est d’autant plus important à développer que votre point de vente se situe dans un quartier très commerçant ou un centre d’affaires et où un grand nombre de personnes déjeunent à l’extérieur.
-    Les fruits et légumes frais : ce rayon est généralement le plus emblématique du magasin bio et celui sur lequel il peut être jugé car les consommateurs de bio sont particulièrement exigeants en ce qui concerne la qualité et la fraîcheur de ce type de produits.

Par ailleurs, la période estivale peut aussi être l’occasion de changer vos rayonnages et installations et d’opter, par exemple, pour des armoires réfrigérées au rayon frais, équipements assurant le respect de la chaîne du froid et préservant les produits des poussières.
Pour les rayons à température ambiante, vous pouvez rester fidèles au étagères en bois et, pour aller plus loin dans votre démarche écologique, choisir du bois issu de forêts éco-gérées (FSC ou Forest Stewardship Council) et/ou teinté avec des peintures écologiques.
Certains magasins choisissent désormais des étagères en métal, lesquelles apportent immédiatement une touche de modernité au point de vente.


Se mettre au goût du jour

Pour suivre les tendances actuelles et donc répondre aux attentes des consommateurs les plus avertis et puristes, voici quelques idées de rayons à développer ou de services à proposer :
-    Un corner dédié à l’alimentation vivante (raw food) avec : des graines germées, des légumes et fruits frais et éventuellement une sélection d’extracteurs pour que vos clients puissent préparer leurs propres cocktails chez eux, du chocolat cru…
-    Un bar à jus bio : vous pourrez y installer un extracteur pour préparer à la minute des jus de légumes et / ou fruits, à enrichir avec des super aliments (chlorella, spiruline, graines de chia, poudre de baobab…)
-    Un bar à thé et à infusion, idéalement sous forme de petit salon de thé : pour permettre à vos clients de faire une pause détente à l’occasion de leurs courses. Cet espace peut aussi attirer des clients qui viendraient exprès pour prendre une boisson chaude avec une pâtisserie bio, éventuellement vegan ou crue. Ces gourmandises pourront évidemment être proposées à la vente à emporter.
-    Un rayon vrac : si vous ne l’avez pas encore installé, vous avez tout intérêt à le faire car ce mode de consommation économique et écologique est de plus en plus prisé. Vous pourrez y proposer un choix d’épicerie sèche (céréales, légumineuses, oléagineux, fruits séchés, flocons et mueslis pour le petit déjeuner, graines diverses, biscuits, germes de blé…) mais aussi des produits ménagers (lessive, assouplissant, produit vaisselle…).
-    La livraison à domicile ou le système de drive (service permettant aux consommateurs de venir chercher leurs courses préalablement préparées par des personnes dédiées du magasin, et rangées dans des sacs qu’ils ont juste à mettre dans leur coffre pour les emporter) : inspirés du secteur conventionnel, ces services sont parfaits pour les actifs dont les horaires de travail ne leur permettent pas de faire eux-mêmes leurs courses, ou qui préfèrent se faciliter le quotidien et gagner du temps.


L’importance du conseil

Les consommateurs  de produits bio sont en plus très avides d’informations pratiques et ont besoin d’être rassurés sur la qualité et l’origine des produits qu’ils vont acheter.
Développer un espace conseil avec un professionnel de santé au naturel (naturopathe, diététicien, phytothérapeute, conseiller en élixirs floraux) sera donc un atout supplémentaire pour votre point de vente et un excellent argument pour attirer une clientèle qui ne trouve pas ce type de prestation dans d’autres points de vente, notamment dans le secteur conventionnel.

Cet expert qui sera responsable du rayon bien-être pourra en plus organiser des ateliers pratiques autour des huiles essentielles, de l’argile, des plantes…. en lien avec les saisons et les grands thèmes d’actualité (cru, sans gluten, vegan, super aliments, sucres alternatifs…)



Le bio est plus que jamais en vogue et n’est plus réservé aux défenseurs de la cause animale, aux végétariens ou aux vétérans de la première heure. De nouveaux profils de consommateurs sensibles au naturel et au respect de l’environnement apparaissent (jeunes parents, solos, flexitariens, seniors soucieux de bien vieillir, opportunistes réfléchis…) en réaction à différents scandales alimentaires ou à la maltraitance animale.

Rendre le point de vente plus moderne et attractif aidera à conquérir ces nouveaux consommateurs soucieux de consommer autrement.


Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez tous les 15 jours en avant-première une revue de presse de nos articles et vidéos & des infos sur les derniers produits ajoutés